Le rôle du courtier de crédit immobilier

crédit immobilier

Publié le : 04 janvier 20173 mins de lecture

Le courtier de prêt immobilier est un agent chargé par un emprunteur, intermédiaire entre cette personne et l’établissement bancaire pour lui garantir les meilleures conditions de l’obtention d’un crédit. Cet agent est très sollicité parmi les français vu l’indispensabilité de sa tâche. Voici les plus fortes raison de sa notoriété :

Pourquoi passer par un courtier immobilier ?

La principale raison de passer par un courtier c’est le désir d’obtenir les taux d’intérêt les plus bas et ainsi décrocher l’offre de crédit la plus intéressante sur le marché. Le courtier de prêt est capable de discuter directement avec le banquier, passer au dessus les conseillers, et de défendre le dossier du candidat au prêt. Le courtier a des connaissances techniques dans la postulation au prêt qu’il mettra en exerce en phase de préparation de votre dossier de crédit. Il vous offrira aussi conseil et saura gérer les différentes conditions pour mettre en avant les qualités des unes et dissimuler les défauts des autres.  La législation exige que cet intermédiaire ait une compétence professionnelle attesté.

À parcourir aussi : Le courtier d’achat de crédit

Le cout du courtage

En passant par un courtier vous aurez les frais courtage à régler. Ils sont généralement compris dans le crédit est comptent de 1% de la somme emprunté. Ces frais peuvent des fois se substituer à ceux des frais de dossier en banque. Il existe des établissements qui ne facturent pas le courtage. La tâche du courtier immobilier  reste très intéressante pour le demandeur de crédit, car même si le service est payant, il convient mieux de poser la question « combien ca me rapportera, en temps et en argent ? » au lieu de « combien vais-je payer ? ».

À consulter aussi : Bénéficier du meilleur taux de crédit en faisant appel à un courtier

Comment fonctionne le courtier

Le courtier de prêt immobilier est une personne physique ou morale qui s’engage à mener à bien le projet de crédit grâce à un travail structuré, ponctué d’objectifs bien précis. D’abord, le courtier élabore les accords commerciaux. Il est en mesure de prouver ses compétences dans son métier pour que les banques acceptent de collaborer avec lui, ce qui aboutira à un contrat entre les deux partis.  Ce contrat détaille les tâches de ce courtier devant être accomplies, dont, principalement, son devoir d’apporter des clients et aussi  sa rémunération due par la banque.

Plan du site